Les vols réguliers vont reprendre entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna

transports wallis
Aircalin 1
©NC la 1ere
Ce samedi, Aircalin reprendra ses vols réguliers à destination de Wallis. Une première étape pour la compagnie aérienne de Nouvelle-Calédonie après plus de trois mois d'un programme extrêmement restreint, limité aux vols de rapatriement et de fret. 
C'est un premier pas vers un retour à la normale qui s'annonce extrêmement long et jalonné de très nombreuses précautions. Dans la nuit de vendredi à samedi, le premier vol régulier à destination de Wallis quittera le tarmac calédonien. Une reprise que permet la situation sanitaire de l'archipel voisin : de tous les territoires français du Pacifique, Wallis-et-Futuna est le seul à n'avoir déclaré aucun cas de coronavirus, ni importé, ni local. La Nouvelle-Calédonie, elle aussi dans une situation sanitaire favorable, peut donc relancer cette liaison régulière. 
 

Le programme des vols

Du 4 juillet 2020 au 11 Juillet 2020, une rotation hebdomadaire est programmée le samedi aux horaires suivants :
  • Vol SB340 Nouméa-Wallis 01h45 – 05h35
  • Vol SB341 Wallis-Nouméa 07h05 – 09h10
A compter du 15 juillet 2020, deux rotations hebdomadaires sont programmées le mercredi et le samedi aux horaires suivants :
  • Vol SB340 Nouméa-Wallis 01h45 – 05h35
  • Vol SB341 Wallis-Nouméa 07h05 – 09h10

Des démarches normalisées

Les passagers peuvent réserver les vols sur le site internet de la compagnie aérienne ou en agence. Rappelons également qu'il n'y a plus de quatorzaine dans un sens comme dans un autre, cette formalité ayant été levée grâce à la satuation sanitaire favorable.
En revanche, les passagers en provenance de Métropole et qui n'auraient fait qu'une escale en Nouvelle-Calédonie devront obligatoirement se manifester. Ils doivent se faire connaître auprès de la cellule d’information du public de l’administration supérieure de Wallis-et-Futuna en envoyant un message à l'adresse cip@wallis-et-futuna.pref.gouv.fr, en charge d’organiser sur place les périodes de confinement. Sans accord préalable, les passagers ne pourront embarquer vers l'archipel.
 

Evolution à venir

Depuis le 21 mars, la compagnie domestique opérait uniquement des vols de rapatriement ou de fret, en coopération avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, dans le cadre d'une délégation de service public arrivée à son terme le 30 juin. 

Aircalin précise dans un communiqué que "le programme de vols au-delà du mois de juillet est susceptible d’être adapté en fonction de l’évolution des contraintes horaires imposées à l’aéroport de La Tontouta et des mesures règlementaires en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna".

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live