Zone protégée, Master océan, journée mondiale de l’océan : Christophe Chevillon, directeur du programme Héritage des océans pour Pew et Bertarelli, invité de la matinale

invités de la rédac
Christophe Chevillon, directeur du programme Héritage des Océans de Pew et Bartarelli, Master Océan et Journée mondiale des océans, le 19 mai 2022.
Christophe Chevillon, directeur du programme Héritage des Océans de Pew et Bartarelli. ©Nouvelle-Calédonie la 1ère
Christophe Chevillon, le directeur du programme Héritage des océans pour l’ONG Pew et la fondation Bertarelli, était l’invité de la matinale radio du 19 mai. Les deux organismes militent pour la préservation des océans, un enjeu vital pour la planète au regard des avertissements incessants des spécialistes mondiaux du climat. La Nouvelle-Calédonie s’investit dans la démarche.

Avec sa zone économique exclusive, qui se confond avec le parc naturel de la Mer de Corail, d’1,3 million de km² (soit deux fois la surface de la France métropolitaine), la Nouvelle-Calédonie a naturellement un rôle important à jouer dans la préservation des océans. L’ONG Pew et la fondation Bertarelli relaient localement l’objectif de protéger 30 % des océans d’ici 2030. “ Le parc lui-même est une aire marine protégée mais de très bas niveau de protection et à l’intérieur de ce parc, on a quand même réussi à installer quelques hauts niveaux de protection, qui représentent 2,15 %... “

Seuil de survie

 Ce seuil des 30 % n’est pas anodin. “ Il est issu des différents congrès sur la protection de la nature qui montrent qu’il y a un seuil en deçà duquel, si on n'en fait rien, la biodiversité et la ressource marine vont s’effondrer. “ Ces zones préservées permettraient ainsi de laisser aux espèces l’espace nécessaire pour se développer puis réalimenter les zones surexploitées et impactées. Et, au-delà même de l’intérêt économique des pêcheurs, l’enjeu est considérable. “ Il s’agit de la survie de l’humanité, résume simplement Christophe Chevillon. L’océan c’est 50 % de l’oxygène de la planète, 30 % de piégeage des gaz à effet de serre, c’est l’alimentation de millions de personnes… Si l’océan meurt, l’humanité disparaitra. “

Le Master Océan pour un programme d’action

Pew et Bertarelli ont lancé, en Calédonie, les Master Océan. Une démarche d’échanges successifs sur des thèmes différents chaque mois pour permettre d’avancer concrètement. “ Ce sont des ateliers de travail dans lesquels on fait venir des experts qui vont échanger avec les invités qui connaissent bien le sujet. “ Au bout du compte, une restitution prévue en fin d’année doit permettre de donner aux décideurs des solutions pour mettre en œuvre leur vision de la préservation de l’océan.

Journée mondiale de l’océan

Un autre événement, grand public cette fois-ci, permettra à tous de prendre la mesure de l’enjeu. Relayée chaque année par l’ONG Pew en Nouvelle-Calédonie, la journée mondiale de l’Océan battra son plein le 11 juin au CAN de la province Sud sur la Côte Blanche. “ On invite tous les partenaires qui travaillent à la protection de l’environnement en général, de l’océan en particulier et du parc de la Mer de Corail, décrit Christophe Chevillon, et cette année les activités seront tournées vers la mer et la découverte des activités nautiques. “  

Le replay en intégralité ici.