polynésie
info locale

2 ans de prison ferme pour le chauffard responsable d'une course-poursuite

justice
Comparution immédiate du chauffard de Mahina
©Patita Savea
Le 28 novembre dernier, Roura R., un SDF de 40 ans, avait engagé la gendarmerie et la DSP dans une folle course-poursuite entre Mahina et Papeete. Il a été condamné jeudi après-midi à 3 ans d'emprisonnement, dont 1 avec sursis.
L’auteur de la course-poursuite du 28 novembre dernier entre Mahina et Papeete était convoqué ce jeudi après-midi au tribunal pour y être jugé en comparution immédiate.

Au cours de sa folle échappée, ce SDF de 40 ans avait percuté plusieurs véhicules et blessé trois agents de la DSP.

Le bilan de cette course-poursuite aurait pu être bien plus dramatique, puisque le chauffard était passé sur des trottoirs, avait grillé des feux rouges, et pris des ronds-points à contresens, pour échapper aux forces de l’ordre qui voulaient simplement le contrôler.

Un récidiviste de la conduite sans permis

Lors de son interpellation, les policiers avaient retrouvé sur lui un stick de paka, une pipette, ainsi qu’un chéquier volé. Le casier judiciaire du chauffard comportait déjà 6 condamnations dont 2 pour conduite sans permis, et 2 pour refus d’obtempérer.

Lors de son procès en comparution immédiate, jeudi après-midi, le procureur a requis 4 ans d'emprisonnement, dont un avec sursis.

Le juge a prononcé une peine de 3 années d'emprisonnement, dont 1 avec sursis, mise à l'épreuve sur deux ans, obligation de soin, obligation de travail et obligation d'indemniser les victimes. Roura R. est maintenu en détention. 

Son complice, Vehiarii P., soupçonné d'avoir été présent dans le véhicule au moment des faits, et qui avait pris la fuite, est maintenu en détention, le temps d'investigations complémentaires. Il sera jugé ultérieurement. 
 
Publicité