Air France continuera à desservir la Polynésie

transports
La compagnie Air France va continuer à desservir la Polynésie française, a indiqué mardi son PDG, Alexandre de Juniac, alors que la suppression de cette ligne avait été évoquée la semaine dernière.
"Papeete est une des liaisons les plus déficitaires d’Air France. Mais nous continuerons à desservir Papeete", a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse au salon du tourisme IFTM-Top Resa.

Pour autant, la compagnie doit réduire drastiquement ses coûts sur cette liaison.

Jeudi dernier, Philippe Barbieri, délégué régional d’Air France en Polynésie française, avait affirmé que "si les objectifs n’étaient pas atteints, on ne peut pas garantir la poursuite de la desserte de la Polynésie par Air France".

La direction régionale est entrée en négociation avec les 89 personnels navigants commerciaux, auxquels elle demande des efforts pour atteindre l’équilibre sur la ligne Los Angeles-Papeete. Seules deux compagnies desservent l’île de Tahiti, en Polynésie française, depuis Paris : Air France et la compagnie locale Air Tahiti Nui. Toutes deux font escale à Los Angeles.

Engagé dans un plan de restructuration, Air France n’a pas caché sa volonté de se consacrer aux lignes les plus rentables. "Sur Papeete, le problème n’est pas la clientèle, les passagers sont là, mais les coûts pour faire fonctionner la ligne", explique-t-on chez Air France.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live