Bonne nouvelle pour Moruroa e Tatou.

société
Moruroa e tatou
©ladepeche.pf
La commission consultative du secret de la défense nationale a rendu un avis favorable à la déclassification de 58 documents liés aux essais nucléaires en Polynésie.
L’association se réjouit de cette levée partielle du secret défense mais elle veut aller plus loin et sa principale préoccupation reste la révision de la loi Morin. La balle est maintenant dans le camp du ministère de la défense qui décidera de suivre, ou pas, l’avis de la commission.