Grève à l'hôpital - Les médecins du Taaone soutiennent l'oncologue Roma Malval

santé
Roma Malval hopital Taaone
Les médecins sont solidaires du docteur Malval. Seule spécialiste du cancer sur le territoire, elle gère un quotidien difficile. Aujourd'hui la tutelle ne veut pas reconnaître son ancienneté. Cette oncologue pourrait quitter la Polynésie si son contrat n’est pas régularisé.
Une cinquantaine de médecins du centre hospitalier de Taaone étaient en grève aujourd'hui pour soutenir au docteur Roma Malval, la seule oncologue au CHPF. Ce matin, une réunion s'est tenue dans l'amphithéâtre, les médecins ont décidé de poursuivre leur mouvement. Ils demandent au gouvernement de régulariser leur situation. En cause, le fait qu’après leur titularisation, certains médecins risquent de perdre l’ancienneté acquise à l'extérieur de la Polynésie. C'est le cas du docteur Roma Malval, la seule oncologue du CHPF. Elle travaille d’ailleurs bénévolement puisqu’elle n’a pas été payée depuis le 31 janvier dernier. Hier, c'était la panique dans le service à l'annonce de son départ :
 
Elle est au micro d'Abinera TEMATAHOTOA : 

Situation oncologogue hopital Roma Malval

 
Marc Levy
MArc Levy, président du syndicat des praticiens hospitaliers



35 praticiens hospitaliers craignent de subir le même sort. Selon Marc Levy président du syndicat des praticiens hospitaliers, les malades du cancer pourraient être "évasanés" en métropole si aucun accord n'est trouvé. Il faut savoir qu’il y a 10 nouveaux cas de cancer par semaine en Polynésie.



charles Tetaria




Le ministère de la santé dit seulement appliquer la loi et qu’on ne peut tout de même pas la modifier pour une seule personne. 
Charles Tetaria est interrogé par Abinera TEMATAHOTOA :

Charles Tataria hopital Taaone


A lire aussi...
Menace de grève des médecins à l'hôpital Taaone - extrait du JT du mardi 19 mars 2013
Les Outre-mer en continu
Accéder au live