Certains enseignants du collège de Papara avaient les larmes aux yeux ce matin...

faits divers
papara ecole
©Polynesie 1ere
Ils ont crié leur désespoir alors que de nouvelles dégradations ont eu lieu dans l'enceinte de leur établissement la nuit dernière... 90% d'entre eux ont décidé de "débrayer" pour montrer leur découragement...
Une enquête de la gendarmerie a été ouverte pour tenter de retrouver les auteurs...Natacha Szilagyi, Mirko Van Fau.