Réinscription et référendum aujourd’hui à Tarahoi...

politique
Assemblée de Polynésie française 30 05 2013
©Polynésie 1ère
Au menu des représentants, deux projets de résolution. Le premier émane du Tahoeraa et demande à François Hollande d’organiser un référendum d’autodétermination au plus vite. Le second, porté cette fois par l’opposition autonomiste A Ti’a Porinetia s’adresse à l’Assemblée générale des Nations unies. Le texte demande à l’ONU d’annuler la réinscription d’Oscar Temaru votée le 17 mai dernier. Ecoutez les explications de Stéphanie Delorme : 

Assemblée de Polynésie française resolutions 30 05 2013


Le sénateur Richard Tuheiava est actuellement à Quito en Equateur pour participer au séminaire régional du comité des 24 de l’ONU. Il a par ailleurs adressé une question écrite au Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Il l’interroge sur les modalités d’exercice du droit à l’autodétermination par le peuple polynésien et le gel du corps électoral justement. Pour le Tavini Huiraatiraa, il semble très peu probable que le Président de la République donne suite à ce que le parti appelle une pantalonnade, car il n’a aucun pouvoir sur les décisions de l’ONU poursuit le Tavini. Gaston Flosse et ses comparses le savent bien, mais "faute de donner du travail, ils continuent de faire rêver les naïfs et d’occuper l’espace médiatique".

Dans un communiqué intitulé, "tagada-tagada voilà le Gaston", le Tavini Huiraatira critique les premières décisions du président du pays. Il reproche notamment à Gaston Flosse de ressortir une vieille recette qui a fait ses preuves, celle du "papa de tous les malheureux".