L’usage des langues polynésiennes en débat vendredi à l’Asssemblée

politique
Assemblée de Polynésie française 30 05 2013
©Polynésie 1ère
7 rapports à l’ordre du jour de la prochaine séance de la session administrative.
L’un d’entre eux concerne une proposition de résolution demandant la modification de l’article 74 de la Constitution et de la loi statutaire.
Objectif de la proposition:  permettre l’usage des langues polynésiennes au sein de l’assemblée et de l’ensemble des instances délibératives publiques de la Polynésie.
Cette proposition  fait écho à l’annulation, par le Conseil d’Etat en juin dernier, de deux lois du pays concernant les retraites. 
En cause:des débats et procès verbaux en langue tahitienne.