700 Hectares d'espaces marins protégés autour de Teahupoo

pêche
Rahui
©P.1ère
L'enquête publique débute dans 15 jours. Et il y a urgence. Depuis 4 ans,le lagon se vide de ses espèces à la presqu'île. Les pêcheurs ont décidé d'agir en réclamant la mise en place du Rahui qui sanctuarise l'océan pendant la période de reproduction des poissons. A cette échelle,c'est une première.

Sur 1339 habitants à Teahupoo, 40% vivent de la pêche. Rougets, perroquets, Ume... disparaissent de leurs filets. Moins de prises, poissons moins gros.
Depuis 2009 ils tirent la sonnette d'alarme. Et le maire de la commune, Marcelle HOZOLET, semble les avoir entendus: A partir du 19 Août la population sera invitée à se prononcer pour ou contre l'interdiction partielle des prélèvements sur une étendue de 700 Hectares.

Un comité de surveillance sera mis en place dès 2014 pour interdire la pêche pendant la période de reproduction (entre Juillet et Septembre) et de ponte (entre Octobre et Décembre). Une stricte gestion de l'éco-système qui serait unique par son ampleur, sur le fenua.

Voir notre enquête complète ce soir dans nos journaux télévisés (Jeanne Phanariotis, Patrick Tsing Tsing)