Body-building: les tahitiens S.OPUU et H.TAPI favoris

sport
bodybulding
©P.1ère
Entre 4 et 7 candidats ont été sélectionnés ce matin, dans chaque catégorie, dans le cadre des éliminatoires de la finale du "South Pacific IFBB Body-building championship" qui doit se tenir ce soir à 19H à l'hôtel méridien. Un meeting international réservé aux meilleurs athlètes du Pacifique.
La catégorie reine est celle des plus de 85 kilos, et c'est là que le tahitien Herman TAPI pourrait l'emporter. Face aux australiens et aux néo-zélandais qui sont venus en force, il devra, comme les 30 autres candidats, convaincre sur 3 critères les juges: volume des muscles, définition, proportion.

Ce matin, ils ont eu 25 minutes sur scène pour se partager entre 4 et 7 places en finale dans chacune des 6 catégories. Ce qu'on appelle le "prejudging" a vu émerger un autre athlète du fenua, Stéphane OPUU (catégorie des - de 85 kilos).

Ce soir, à 19H, début de la finale à 19H à l'hôtel Radisson. 12 pays sont représentés.