Adieu roquette et autres salades importées!

agriculture
roquette
©dr
L'importation de salades sera définitivement interrompue à compter du 20 Octobre.
Le ministre de l'agriculture entend ainsi protéger le marché et favoriser la consommation de produits locaux.
Sachant que, chaque année, la Polynésie importe 450 tonnes de salades, et que la production locale ne dépasse pas les 350 tonnes, la question de l'offre et la demande risque donc de se poser.
D'autres légumes pourraient être concernés par ces mesures, comme les choux ou les carottes...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live