Sécurisation du port autonome

sécurité
Port
Après la mort de 2 manutentionnaires en 2012 et la grève de 15 jours au port autonome, la réponse du ministre de l'équipement est sans appel: des contrôles d'alcoolémie seront effectués en zone sous douane à partir du mois de Septembre...
Les 300 manutentionnaires vont donc devoir se soumettre aux tests des agents de la DSP...Objectif: vérifier que les employés ne sont ni sous l'effet de l'alcool, ni du cannabis...Des contrôles inopinés pour garantir une meilleure sécurité. Il faut savoir que chaque année, 33000 containers de 25 tonnes en moyenne, sont manipulés par les agents du port. Un métier qui nécessite toute leur attention. Le commandant du port autonome François Chaumette, est interrogé par Natacha Szylagyi

Un reportage à découvrir ce soir dans nos journaux télévisés...

Les Outre-mer en continu
Accéder au live