polynésie
info locale

la famille Amo réclame un bien spolié il y a plus d'un siècle.

société
terre
©Polynesie1ere
Ils revendiquent 47 hectares à Atimaono appartenant au territoire. Pour l'heure, ils squattent au risque de se faire expulser. La 6e génération de la famille Amo réclame un bien spolié il y a plus d'un siècle. Le Pays ne l'entend de cette oreille. N. SUIRE - H. LIAO

 

Publicité