publicité

La délégation chinoise signe 4 conventions avec le Pays

Avant de quitter Tahiti, l'Association du peuple chinois pour l'amitié avec l'étranger conduite par Xiaolin Li a signé 4 conventions avec le gouvernement. Elles portent sur les grands travaux, l'agriculture et l'éducation.

© Présidence de la Polynésie Française
© Présidence de la Polynésie Française
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le
Les investisseurs chinois semblent avoir été séduits par la Polynésie. Hier soir, ils ont signé 4 conventions avec le Pays. L'opération séduction est donc réussie pour Gaston Flosse, qui n'a eu de cesse cette semaine, de présenter les atouts mais aussi les besoins du territoire en matière de financement de ses grands projets.

La première convention renforce les liens de coopération entre la Chine et la Polynésie Française. Les 3 autres concernent des projets plus concrets. Une société chinoise pourrait participer au financement du projet touristique Mahana Beach, à la rénovation de l'aéroport international de Faaa, à la construction du port de Faratea et de la voie rapide Te Ara Nui (elle doit relier la capitale polynésienne à Taravao).

Même si les discussions ne sont pour l’heure qu’au stade embryonnaire, le président du Pays, Gaston Flosse y voit une vraie opportunité pour développer l’emploi local et relancer l'économie. Il est interrogé par Tauarii Lee.

Flosse chinois


Autre investissement possible, cette fois dans le domaine de l'agriculture. Une entreprise chinoise s’est engagée à acheter 4000 tonnes de noni par an. En outre, elle mettra en place un vrai réseau de transport entre les producteurs locaux et la société qui viendra à terme implanter une usine à Tahiti. Elle s'occupera également du conditionnement et de l’exportation de l'or vert. Le ministre de l’Agriculture, Thomas Moutame, au micro de Tauarii Lee.

Moutame noni


Au niveau éducation, une convention cadre a été signée entre la Polynésie française et le lycée International de Wenling pour la mise en place d'un programme de formation linguistique. L'établissement s’engage à verser, chaque année, 5 bourses à 5 étudiants polynésiens. Le lycée international de Wenling accueillera également dans ses murs, 20 élèves polynésiens pour une durée d’un mois. Des élèves chinois viendront aussi en Polynésie.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play