Peu d'emplois pour les polynésiens diplomés

emploi
cesc
©Polynésie 1ère
Les diplômes des jeunes polynésiens répondent-ils aux besoins du marché de l’emploi en Polynésie Française ? Cette question a été posée, hier, lors d’une auto-saisine du Conseil Economique Social et Culturel..
Le rapport de 36 pages est accablant. Le taux de chômage est passé de 11,7% en 2007 à 20% en 2012. Les deux tiers des chômeurs ont moins de 30 ans. Parmi eux, de jeunes diplômés qui n’ont pas trouvé d’ouverture.

Depuis quelques années, le secteur médical et paramédical intéresse de plus en plus les polynésiens. Vetea Miklus, 36 ans, est chirurgien-Dentiste pratiquant l'orthodontie, une spécialité qui corrige la mauvaise position des mâchoires et des dents. Il a fait 6 ans d’études à Nice et 6 autres années en Californie pour obtenir sa spécialité en orthodontie. Vetea Miklus a choisi la Californie qui est la référence internationale de la profession. Titaua Doom a recueilli son témoignage :

Vetea Micklus