Le Président accepte la démission de Bruno Marty

gouvernement de polynésie
Bruno Marty
©Polynésie 1ère
Le Président de la Polynésie française a accepté hier soir la démission de Monsieur Bruno Marty, ministre de l’équipement.
Communiqué de presse de la Présidence :
 
Monsieur Bruno Marty avait donné sa démission au Président Gaston Flosse le dimanche 10 novembre dernier dans l’après-midi. Avant de l’acter, le Président attendait la confirmation de certaines informations, ce qui fut fait dans la soirée d’hier. Le Président a donc appelé Monsieur Bruno Marty le mercredi 13 novembre, à l’issue du comité de majorité, pour lui indiquer qu’il acceptait sa démission.
 
Celle-ci lui a été confirmée par courrier du Président ce matin même.
 
Le Président Gaston Flosse y indique qu’il a pris cette décision, « avec tristesse ». Il tient à rendre hommage à Bruno Marty, qui a été un excellent ministre, et salue ses qualités humaines qui font de lui « un homme d’honneur et de courage, qui mérite l’estime de tous ». Il salue également la qualité du travail effectué et son implication dans les dossiers dont il avait la charge, car il a su, en peu de temps, lancer des chantiers importants qui sont porteurs d’espoirs, « et qui ont déjà marqué sa présence à ce poste ».
 
En attendant la désignation d’un nouveau ministre, c’est le Président de la Polynésie française qui assumera la charge de son portefeuille.
 
Comme prévu depuis plusieurs mois, Madame Manolita Ly entrera au gouvernement le lundi 18 novembre 2013 comme ministre de la solidarité, de l’emploi et de la famille. A cette occasion le nom du nouveau ministre de l’équipement sera rendu public.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live