publicité

Les nouveaux venus au gouvernement

Gaston Flosse a présenté ce matin une version remaniée de son gouvernement. Albert SOLIA et Manolita LY sont les nouveaux visages.

Albert Solia © Polynésie 1ère - Alexandre Le Quéré
© Polynésie 1ère - Alexandre Le Quéré Albert Solia
  • Par Polynésie 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Albert Solia succède à Bruno Marty, au poste de ministre de l’Equipement, de l'Urbanisme et des Transports Terrestres et Maritimes
Il a 68 ans, est marié et père de 3 enfants.

Après avoir suivi des études techniques en métropole, il commence à travailler dans des entreprises de BTP en Polynésie française dès la fin des années 60. Dans les années 70, il participe à la création de la société SA Interoute (terrassements, concassage, ouvrages de génie civil, revêtements routiers, assainissement), entreprise dans laquelle il œuvre près de vingt années, avant d’en devenir le Président Directeur Général en 1995. A ce poste jusqu’en 2007, il réalise de grands chantiers à Tahiti et dans la zone Pacifique (port d’Uturoa, route des plaines, réseau d’eau aux îles Cook, piste de Futuna). Président du Conseil d’administration de la SAGEP en 2010, il a également participé, de 2011 à 2013, au lancement du fournisseur d’accès à internet Viti. Il était depuis Mai 2013 Directeur de Cabinet du Ministre de l’Equipement.
 

Le remaniement concerne également la nomination de Manolita LY, comme ministre de la Solidarité de l'Emploi et de la Famille.
Manolita LY a 52 ans, mariée, et mère de deux enfants.
 
Titulaire d’une Maîtrise en Psychologie Clinique et d’un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées en Psychologie clinique et pathologique, elle a exercé le métier de psychologue puis psychologue clinicienne au Service des Affaires Sociales durant plus de vingt ans, de 1985 à 2011. Elle est également devenue en parallèle une figure très engagée du département des femmes, de la famille et de la jeunesse au sein de l’église adventiste de Polynésie française mais également dans toute la région Pacifique. Elle était Directrice adjointe du Service des Affaires Sociales depuis un an lorsqu’elle est devenue en Mai 2013 Conseillère spéciale auprès du Président de la Polynésie française au Ministère chargé de la solidarité et de l’emploi.
 

Manolita Sy, ministre de la solidarité © Polynésie 1ère - Alexandre Le Quéré
© Polynésie 1ère - Alexandre Le Quéré Manolita Sy, ministre de la solidarité


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play