Crispation des relations entre indépendantistes et socialistes

oscar temaru
Crispation des relations entre indépendantistes et socialistes
Crispation des relations entre indépendantistes et socialistes ©Polynesie1ere
Les rapports entre le regroupement indépendantiste UPLD et le Parti Socialiste se sont singulièrement refroidis lors de la visite de Victorin Lurel.
 Le leader indépendantiste Oscar Temaru a non seulement boudé toutes les rencontres politiques et protocolaires mais a également manifesté contre le représentant du gouvernement central qu’il accuse de cautionner le gouvernement Flosse qu’il taxe de « mafieux ». 

Paradoxalement, le Tavini avait apporté son soutien à François Hollande durant la campagne présidentielle et avait auparavant signé pour une durée de 10 ans une convention de partenariat avec le Parti Socialiste en 2004.

Aujourd'hui cet accord semble remis en cause d’autant que la diplomatie française a peu gouté le cavalier seul du Tavini pour la réinscription de la Polynésie sur la liste de l’O.N.U. des pays à décoloniser.

Reportage de Lucile Guichet / Eric Tang

Crispation des relations entre indépendantistes... par 1ere-polynesie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live