polynésie
info locale

Raivavae : la distribution d'eau potable, une priorité

environnement
Zabouareff Australes
Avant d'aller vérifier le réseau d'eau potable, le tavana hau n'a pas manqué de saluer la population. ©Haut-commissariat
En début de semaine, Eric Zabouareff, chef de la Subdivision administrative des îles Australes, s'est rendu pour la première fois à Raivavae. 
La partie la plus importante de sa tournée a concerné la découverte du site de captage de Rarati, où les travaux de terrassement réalisés par la commune de Raivavae se poursuivent. 

En effet, le vétuste réseau d’eau potable construit dans les années 1950 et 1960 doit être complètement reconstruit. Les études du schéma directeur d’alimentation en eau potable (SDAEP) ont été financées par l’Etat à 80%. La conduite d’opération est assurée par le Syndicat pour la Promotion des Communes de Polynésie française (SPC PF) pour le compte de la commune de Raivavae. Le financement de la deuxième tranche SDAEP, dont le coût s’élève à 154 millions CFP HT, est assuré par le Contrat de projet à parts égales entre l’Etat et le Pays.
 
Le chef de la Subdivision administrative des îles Australes a ainsi noté que les travaux liés à la distribution de l’eau dans les quatre villages de l’île de Raivavae sont une priorité, qui prend tout son sens en période de sécheresse. 

D'après communiqué du haut-commissariat
Publicité