Tous en jupe pour lutter contre le sexisme !

insolite
Ce que soulève la jupe
©Académie de Nantes
Tous se mettre en jupe pour lutter contre le sexisme ! C'est l'idée qu'ont eu des lycéens de l'académie de Nantes, en France. Une première journée "Ce que soulève la jupe" s'est déroulée en 2013, et pour la deuxième édition qui aura lieu vendredi 16 mai, le mouvement devrait s'étendre.
En 2013, des élèves élus au Conseil Académique de la Vie Lycéenne (CAVL) de l’académie de Nantes se sont mobilisés, au sein d’une commission « discrimination-citoyenneté », pour la mise en œuvre d’une action de lutte contre le sexisme. Leur constat initial s’appuyait sur le sentiment d’une discrimination quotidienne au lycée, à l’égard des filles, portant atteinte au climat scolaire et au vivre-ensemble. Ils ont souhaité proposer une action pour favoriser la prise de conscience, susciter les échanges et faire évoluer les représentations de chacun. C’est ainsi qu’est née la journée « Ce que soulève la jupe », empruntant son nom au livre de Christine Bard.

Ça consiste en quoi ?

Le principe est le suivant :
- Inviter filles et garçons, élèves et adultes, le temps d’une journée, à porter une jupe ou un autocollant « Je lutte contre le sexisme, et vous ? » ;
- Proposer aux établissements, pour animer cette journée, différentes ressources pour approfondir les échanges sur les différentes formes de discriminations, de sexisme et de préjugés à l’égard des filles :
*cafés citoyens ;
*débats, pendant la pause déjeuner, à partir de supports vidéo ou de romans-photos ;
*ouverture de la journée à l’entrée des établissements en piochant des citations stéréotypées qui invitent les élèves à s’interroger sur leurs préjugés ;
*série d’affichage.

La première édition a eu lieu le 12 avril 2013 dans 20 lycées de l’académie. Cette année, le mouvement s'étend:

ce que soulève la jupe
les différents lycées participant à l'opération ©ACADEMIE DE NANTES


Des émules en France et à l'étranger

Au-delà de l’académie, l’initiative des lycéens ligériens (de la Loire) interpelle et intéresse.
Un élève impliqué dans la création de cette journée contre les discriminations séjourne actuellement aux États-Unis, à Seattle, dans le cadre du programme d’échanges de l’académie de Nantes intitulé « PASSEPARTOUT » et a souhaité proposer cette initiative dans son lycée américain. L’idée a convaincu les enseignants et la journée « Ce que soulève la jupe » aura donc lieu, le 16 mai, simultanément (ou presque) dans l’état de Washington !
Les académies de Rennes et de Poitiers réfléchissent également à proposer cette action à leurs lycées et aux élus lycéens. L’action « Ce que soulève la jupe » s’est également distinguée au concours national 2014 « Expérithèque » visant à valoriser les innovations et expérimentations pédagogiques ; elle faisait partie des deux actions académiques (sur une liste de 30 actions) sélectionnées pour concourir.


(Source: académie de Nantes)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live