polynésie
info locale

Fidji Pro: Michel Bourez doit passer par les repêchages

archives d'outre-mer
BOUREZ FIJI
©ASP/KIRSTIN
Avec de petites conditions sur le spot de Cloudbreak à Fidji, le polynésien n'a pas pu se qualifier directement pour les quarts de finale.
Des vagues irrégulières et oscillant entre 1m et 1,50m, ce sont les conditions aujourd'hui sur le spot de la Fidji Pro.
Michel Bourez qui surfe dans la première série du quatrième tour affrontait l'américain Nat Young et l'australien Mick Fanning.

D'entrée de jeu, c'est Nat Young qui place une vague notée 7/10, Mick Fanning réplique alors avec une des manoeuvres qui lui rapporte un 6,17/10, quant à Bourez, malgré de nombreuses tentatives les vagues plutôt molles et peu régulières ne lui donneront qu'un scorede 3,50/10 pour sa meilleur vague.

Sur cette série la moyenne des notes donne à peine un peu plus de 5/10 se qui démontre bien qu'il fallait non seulement compter sur les manoeuvres en l'absence de tubes, mais aussi avoir de la chance pour prendre la bonne vague.

Ainsi Nat Young remporte la série avec un 7/10 et une seconde vague notée 6,83 et se qualifie pour les quarts de finale directement.
Malgré la meilleure note de la journée, Michel Bourez doit s'incliner, il devra passer par le 5ème tour, celui du repêchage comme Mick Fanning.

BOUREZ R4H1
©ASPWORLDTOUR

 

Publicité