Le centre d’accueil Heimanava pourrait fermer faute de subventions

santé
Le centre d’accueil Heimanava pourrait fermer faute de subventions
Le centre d’accueil Heimanava pourrait fermer faute de subventions ©Polynesie1ere
Coup de tonnerre jeudi matin au centre Heimanava, structure d’accueil de jeunes enfants trisomiques.  La direction des affaires sociales aurait annoncé au directeur la fermeture pour raisons budgétaires de la structure à la fin du mois. 
Le ministère dément l’information mais le directeur du centre est bouleversé et éprouve un fort sentiment d'injustice.
Le centre d’accueil Heimanava pourrait fermer faute de subventions