La Guyane se dote d’un centre d’étude des moustiques

chikungunya
La Guyane se dote d’un centre d’étude des moustiques
La Guyane se dote d’un centre d’étude des moustiques ©Polynesie1ere
En réponse aux épidémies de dengue, de chikungunya et de paludisme, la Guyane s’est dotée d’un laboratoire de recherches centré sur les moustiques, vecteurs de ces maladies d’origine tropicale.
Au dernier jour de sa visite dans le département, la ministre de la recherche Najat Vallaud-Belkacem a inauguré cette structure pilotée par l'institut Pasteur de Guyane. Un local de 500m² équipé de matériel de pointe baptisé « Vectopole » a été aménagé pour un investissement de 4 millions d'euros (477 millions CFP).
La Guyane se dote d’un centre d’étude des moustiques