publicité

Débat d’orientation budgétaire : priorité au redressement des finances publiques

"Fini les longs monologues de l'exécutif et des partis politiques" a lancé Edouard Fritch jeudi matin devant les élus de l’Assemblée de Polynésie lors de son discours d'orientation budgétaire.

Débat d’orientation budgétaire : priorité au redressement des finances publiques © Polynesie1ere
© Polynesie1ere Débat d’orientation budgétaire : priorité au redressement des finances publiques
  • Par Webmaster
  • Publié le , mis à jour le
 Le président de la Polynésie en appelle au dialogue et au travail dans l'unité pour maintenir les efforts de redressement du pays et trouver les voies de la relance économique. Le gouvernement dispose d’un budget de 44 milliards de francs Pacifiques, quasiment  identique à celui de 2014. Il annonce une pause fiscale, le maintien du dispositif d’accès à l’emploi, la réforme nécessaire de la PSG et la poursuite de la mise en œuvre des cinquante mesures du plan de relance.

Tepiu Bambridge / Mirko Vanfau
Débat d’orientation budgétaire : priorité au redressement des finances publiques
Débat d’orientation budgétaire : priorité au redressement des finances publiques

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play