Travail providentiel : ouverture d’une enquête pour escroquerie

fraudes
Travail providentiel : ouverture d’une enquête pour escroquerie
Travail providentiel : ouverture d’une enquête pour escroquerie ©Polynesie1ere
Les dizaines de jeunes de Papeete et de Faa'a travaillant depuis début novembre pour nettoyer leurs quartiers contre une promesse de salaire mensuel de 90.000 francs CFP risquent de tomber de haut.
 Saisie par le parquet,  la DSP a ouvert une enquête pour escroquerie et usurpation de titre ou de fonction à l’encontre du « mécène » à l’origine de ces emplois aussi mystérieux que providentiels. Pour l’heure aucun contrat de travail n’a été établi et aucune rémunération n’a été versée.  Sur le terrain, les jeunes continuent malgré tout à travailler consciencieusement.

Hélène Harté / Jacques Damour
Travail providentiel : ouverture d’une enquête pour escroquerie

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live