Les îles et certains vols intérieurs affectés par la grève des hydrocarbures

social
 Les îles et certains vols intérieurs affectés par la grève des hydrocarbures
Les îles et certains vols intérieurs affectés par la grève des hydrocarbures ©Polynesie1ere
Après six jours de grève, les négociations ont repris mardi après midi dans le secteur des hydrocarbures.
Le mouvement commence toutefois à avoir des incidences pour les îles et dans le transport aérien intérieur.  Les goélettes desservant  les archipels ne peuvent plus embarquer les quantités d’essence et de gazole nécessaire à l’approvisionnement des archipels, que ce soit pour un usage domestique ou pour ravitailler les avions d’Air Tahiti lors de leurs escales.

Les Tuamotu et des Gambier sont les premières îles affectées par ce mouvement amené à s’étendre aux Australes si la situation de blocage persistait. La compagnie aérienne est contrainte de limiter le nombre de passagers embarqués sur certains vols et envisage d’en supprimer d’autres si le mouvement devait perdurer.

Eric Tang / Léopold Tefaatau
Les îles et certains vols intérieurs affectés par la grève des hydrocarbures

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live