polynésie
info locale

L’instabilité politique guette le Caillou

gouvernement de nouvelle-calédonie
congrès caledonie
©© NC1ère
Mi-décembre, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie avait dû démissionner. Aujourd'hui, les élus doivent désigner les nouveaux membres du gouvernement mais, au vu des conflits au sein des différents partis politiques, il paraît difficile que le Caillou ait un nouveau président ce soir.
Les Calédoniens vont avoir un nouveau gouvernement... Mais un gouvernement sans chef.  Aujourd’hui, mardi 30 décembre, les cinquante-quatre élus du Congrès sont appelés à désigner les onze membres du gouvernement. Un scénario provoqué mi-décembre par la chute du gouvernement Ligeard, porté par plusieurs formations non-indépendantistes.

Cinq listes sont en concurrence. Mais les fractures sont tellement fortes entre les différents partis politiques qu’il semble impossible que la Nouvelle-Calédonie dispose ce soir d’un nouveau président du gouvernement.

Retrouvez toute l'actualité sur www.nouvellecaledonie.la1ere.fr
Publicité