Quand les DCP prennent le large…

pêche
Quand les DCP prennent le large…
Quand les DCP prennent le large… ©Polynesie1ere
Afin de développer la pêche hauturière, le ministère des ressources marines  investit des millions depuis 1981 afin d’immerger des dizaines de dispositifs de concentration de poissons (DCP) dans les eaux territoriales.
Ces bouées sont colonisées par des algues puis de petits poissons à l’origine de la création d’un écosystème réunissant des conditions de pêche en haute mer favorables.  Bien que la pêche et la navigation soit interdite à moins de cent mètres des bouées, des dégradations de ces dispositifs et parfois même leur disparition pure et simple sont régulièrement constatées. L’installation de chaque dispositif représente un coût de 600 000 CFP. Il en existe 63 en Polynésie.

Alain Michon / Patrick TSing Tsing
Quand les DCP prennent le large…

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live