Grandes manœuvres à Tarahoï

assemblée de polynésie française
Grandes manœuvres à Tarahoï
Grandes manœuvres à Tarahoï ©Polynesie1ere
L’incertitude règne encore quant à la création d'un quatrième groupe à l’Assemblée de Polynésie.
Alors que la scission est consommée au sein de la majorité depuis la victoire dimanche aux sénatoriales des candidats dissidents du Tahoeraa, les partisans d’Edouard Fritch laissent entendre qu’il y aura d’importants changements. De son côté, le parti de Gaston Flosse rue dans les brancards et condamne par avance l’éventuelle création de ce quatrième groupe. Selon le Tahoeraa Huiraatira, l’élection des nouveaux sénateurs n’a pu avoir lieu dès le premier tour sans le soutien d’électeurs de l’UPLD et d’A Tia Porinetia. La deuxième séance administrative de jeudi 9h00 à l’Assemblée (à suivre en direct sur http://polynesie1ere.fr) devrait clarifier la donne, les conseillers étant invités à renouveler onze commissions dont la commission permanente et celle du contrôle budgétaire.

Isabelle Giordan / Hiro Tetorotua  
Grandes manœuvres à Tarahoï
Sandra Levy Agami, représentante Tahoeraa Huiraatira à l'assemblée
Sandra Levy Agami, représentante Tahoeraa Huiraatira à l'assemblée