polynésie
info locale

Cyclisme : la ronde tahitienne entre sport et tourisme

cyclisme
Cyclisme : la ronde tahitienne entre sport et tourisme
Cyclisme : la ronde tahitienne entre sport et tourisme ©Polynesie1ere
Afin de vérifier précisément l'identité et le chronomètre des quelque 400 coureurs inscrits dans la Ronde tahitienne, les organisateurs les ont doté cette année d’une puce électronique.
Ce dispositif permet d’ limiter les risques de réclamation à l'arrivée, que ce soit parmi les coureurs locaux ou étrangers, de plus en plus nombreux à disputer l’épreuve. L'un deux vient du Chili. Pour lui, la Ronde tahitienne représente un bon compromis entre tourisme et sport.
Cyclisme : la ronde tahitienne entre sport et tourisme

 

Publicité