Tonga confirme la tenue des jeux du Pacifique en 2019

jeux du pacifique
SIGLE DU CONSEIL DES JEUX DU PACIFIQUE
SIGLE DU CONSEIL DES JEUX DU PACIFIQUE ©PACIFIC GAMES COUNCIL
Selon un média néo-zélandais, le premier ministre des Tonga Samuela ‘Akilisi Pohiva a confirmé que les prochains Jeux du Pacifique auraient bien lieu dans l'archipel tongien.
Pohiva, Premier Ministre des Tonga
Pohiva, Premier Ministre des Tonga ©TONGA NEWS
Dans une déclaration le Premier Ministre des Tonga, Samuela ‘Akilisi Pohiva, a confirmé la tenue des Jeux de 2019 à Tonga malgré les difficultés financières rencontrées. Une réunion s'est tenue le lundi 27 juillet dernier, pour y trancher sur la question au sein du gouvernement de l'archipel, et il a été décidé que les Jeux auraient bien lieu. Le comité organisateur des Jeux du Pacifique a aussi rencontré les membres du gouvernement pour discuter de l'organisation générale de l'événement.

La principale inquiétude était liée au manque de moyens financiers pour la construction des complexes sportifs ou encore l'achat des équipements pour les Jeux. De sérieux doutes avaient ainsi plané sur l'organisation de ces Jeux, en raison des nombreuses déclarations du Premier Ministre faites les semaines passées. Des entrevues dont les réponses questionnaient la viabilité même du projet.

Il faut savoir qu'il n'existe aux Tonga ni parcours de golf, ni piscine olympique. Deux infrastructures qui par leur construction utiliseraient près de la moitié du budget prévu pour les jeux de 2019. De plus, les autres lieux de compétitions existants dans l'archipel sont loin de correspondre aux standards des Jeux du Pacifique. Cela inclut un stade et une salle omnisports pour l'organisation des matches de basket, de volley de netball ou autres.
mais dans sa dernière déclaration, le Ministre des finances tongien ‘Aisake Eke a annoncé qu'il restait optimiste quand à la tenue des Jeux, et a assuré que les travaux débuteraient en 2016.

Un calendrier qui accuserait ainsi près de deux ans de retard selon l'association océanienne des sports. Le projet de budget alloué aux infrastructures est évalué à 133 millions de Pa'anga Tongiens soit près de 7 milliards de francs CFP.
Pour les mini jeux de 1989, le gouvernement tongien avait proposé une augmentation de 100 Pa'anga Tongiens (plus de 5000xpf) sur la taxe de départ aéroportuaire, et la mise en place d'une taxe de 2 centimes de Pa'anga Tongiens (1 XPF) sur tout échange monétaire.
C'est la première fois que l'archipel organisera les Jeux du Pacifique.

SOURCE: tnews.co.nz