polynésie
info locale

Bodybuilding : une délégation tahitienne au Arnold Classic

sport
competition
La Arnold Classic se déroulera les 18,19 et 20 mars prochains à Melbourne en Australie. Elle est organisée sous le patronage d'Arnold Schwarzenegger ©Arnold Classic
Une poignée de Tahitiens se prépare activement à un grand rendez-vous de bodybuilding : la Arnold Classic qui se déroulera au mois de mars à Melbourne en Australie.
Plusieurs bodybuilders Tahitiens participeront à l’édition 2016 de la célèbre Arnold Classic. Cette compétition prestigieuse, sous le patronage du grand Arnold Schwarzenneger, se déroulera les 18,19 et 20 mars prochains à Melbourne en Australie.

Dans la salle de musculation à Faa'a, deux de nos aito s'entraînent dur tous les jours pour se préparer au grand jour. Parmi eux figure Michael Ching,  28 ans. L’année dernière, le jeune homme a déjà eu la chance de participer à ce grand rendez-vous des bodybuilders.

Tous les jours, il se rend dans une salle de musculation de Pamatai à Faa'a. Même si c'est quotidien, ce n'est pas pour autant monotone. "On travaille un muscle par jour. Et plus on arrive au jour J, plus on augmente l'intensité, il faut que ça brûle !" confie t'il. Le jeune athlète prévient d'ailleurs ses adversaires sur son compte Facebook qu'il se prépare durement pour mars prochain....

A tous mes concurrents pas traîner entraînez-vous moi je progresse !!!󾭞 #teamlocalbeast #RobertoGym #trainhard #canibalnutrition #IfbbTahiti #arnoldclassic2016 😈󾟛

Posté par Michael Ching sur jeudi 17 décembre 2015

Des sportifs amateurs mais ambitieux


Ce sport, comme beaucoup d'autres, exige une certaine hygiène de vie. Cédric Wong Chou, 29 ans, qui se prépare depuis un an pour la Arnold Classic, a suivi un régime strict. " Pour Noël et le jour de l'an, je n'ai pas pu trop manger", a expliqué avec quelques regrets le jeune homme, vainqueur de l'IFBB Open Polynésie 2015 dans la catégorie open bodybuilding.

L'athlète participe aux compétitions en moins de 65 kilos, il est capable de soulever deux fois et demi son poids !
Cedric Wong Chou
Cedric Wong Chou au milieu ©Facebook Cedric Wong Chou

L'entraîneur des deux athlètes, Tauhiro Yip, reste confiant pour la jour J. "On a une équipe assez compétitive mais il va falloir compter sur les étrangers. Si vers février, ils sont au point, on peut ramener de beaux résultats". Quoiqu'il arrive, les culturistes tahitiens font le maximum, d’autant qu’ils sont tous amateurs et aménagent leurs horaires de travail pour se préparer.

La délégation tahitienne partira le 12 mars pour Melbourne, lieu de la compétition.

Les culturistes tahitiens partiront le 12 mars pour Melbourne, lieu de la compétition a lieu quelques jours après.
Publicité