publicité

Vins du nouveau monde : la Nouvelle-Zélande affiche des records à l’export

La Nouvelle-Zélande a exporté pour plus d’un milliard et demi de ses dollars (environ 920 millions d’euros) de ses vins pour l’année 2015, a annoncé jeudi le syndicat des viticulteurs de ce pays, New Zealand Winegrowers.

© D.R.
© D.R.
  • Pierre Emmanuel GAROT d'après PAD Flash d'Océanie
  • Publié le
Pour ce qui constitue un record et représente une augmentation de 14 pour cent par rapport à 2014, les marchés les plus demandeurs ont été les États-Unis (430 millions de dollars NZ, +26 pour cent), le Canada (100 millions de dollars NZ, +18 pour cent), ainsi que le Royaume-Uni (380 millions de dollars NZ, +12 pour cent), a annoncé jeudi Philip Gregan, Directeur Général de New Zealand Winegrowers.
Au total, les producteurs néo-zélandais exportent vers pas moins de 90 pays et ce secteur représente désormais le sixième en volume d’export au sein de l’économie nationale.
Parmi les facteurs de ces succès, selon lui : un dollar néo-zélandais faible, qui a accru la compétitivité de ces vins du nouveau monde sur les marchés étrangers.

Très bonne réputation

« Mais il ne faut pas négliger non plus une tendance forte : une très bonne réputation des vins de Nouvelle-Zélande, qui s’est consolidée auprès des consommateurs et du marché mondial », a-t-il précisé.
Désormais, les producteurs néo-zélandais visent un objectif à moyen terme : après avoir passé le cap du milliard de dollars à l’export en 2010, celui de franchir la barre des deux milliards de dollars à l’export dès 2020.
© D.R.
© D.R.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play