Affaire Anuanuraro : Gaston Flosse et Robert Wan relaxés

justice tahiti
gaston flosse tribunal relevement
©POLYNESIE 1ERE
La cour d'appel de Papeete a rendu, jeudi 20 octobre, son délibéré dans l'affaire Anuanuraro : Gaston Flosse et Robert Wan ont été relaxés. Le premier encourait une peine de 18 mois de prison avec sursis et cinq ans d'inégibilité, le second une peine d'un an de prison avec sursis et une amende.
L’homme d’affaires et roi de la perliculture en Polynésie française, Robert Wan, avait acquis l’atoll d’Anuanuraro aux Tuamotu pour la modique somme de 35 millions de fcp dans les années 80. Deux décennies plus tard, le gouvernement Flosse l’avait racheté plus de 800 millions cfp. Les conditions d’acquisition de l’atoll avaient alors attiré les soupçons. En effet, au début des années 2000, Robert Wan fait face à des difficultés financières et doit trouver près de 750 millions cfp. Le rachat d’Anuanuraro tombe donc à pic !

En première instance, en septembre 2014, les juges ont considéré que l’ancien président avait eu un rôle déterminant dans cette décision de rachat. Malgré cela, il a été relaxé du délit de détournement de fonds publics tout comme l’homme d’affaires et les autres prévenus présents à l'époque.

Le parquet avait fait appel uniquement pour l'ancien président du Pays et le perliculteur. En juin dernier, dix-huit mois de prison avec sursis et cinq années d’inéligibilité ont été requis à l’encontre de Gaston Flosse dans le dossier de la vente de l’atoll Anuanuraro en 2002. L'avocate générale avait également requis une peine d’un an de prison, assortie du sursis et d' une amende à l'encontre de Robert Wan,  .

Jeudi 20 octobre, la cour d'appel a rendu son arrêt : Gaston Flosse et Robert Wan ont été relaxés. La juridiction d’appel a donc confirmé le jugement de première instance. Une décision satisafaisante pour Me François Quinquis, le conseil de Gaston Flosse. 

 

Affaire Anuanuaro, Gaston Flosse et Robert Wan relaxés

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live