Après une soirée spéciale, un cluster au restaurant "Le piment rouge"

coronavirus
piment rouge cluster
Capture d'écran d'une vidéo de la soirée "fêtes de Bayonne" au restaurant Le piment rouge. ©Le piment rouge
Suite à une soirée spéciale organisée le 31 juillet, le restaurant "Le piment rouge" devient un cluster, un rassemblement de personnes avec des cas confirmés de Covid-19. Le restaurant avait organisé une soirée "fêtes de Bayonne", sans respect des gestes barrière. Des dépistages sont en cours.
La fête est terminée. Une semaine après les soirées spéciales du 31 juillet et du 1er août au restaurant Le piment rouge, à Papeete, l'établissement est désigné par les autorités sanitaires comme le premier cluster en Polynésie, un rassemblement de personnes avec des cas confirmés de Covid-19.

Ces soirs-là, le restaurant organise des "Fêtes de Bayonne", "peut-être le seul endroit sur terre où les fêtes seront honorées cette année", annonce l'établissement en amont de l'évènement, sur sa page Facebook, les véritables fêtes de Bayonne étant annulées dans l'hexagone, pour cause de Covid-19.
piment rouge
L’évènement annoncé sur la page Facebook du restaurant. ©Le piment rouge/Facebook
Au programme donc, pas de dîner dans le respect des gestes barrière, mais une soirée où masque et distanciation physique sont inexistants, comme en témoignent les vidéos partagées par l'établissement et depuis supprimées. Selon nos informations, le lundi 3 août, au moins une personne ayant participé à cette soirée est dépistée positive au Covid-19.
Ce dimanche 9 août, l'établissement a posté sur sa page Facebook les indications pour que les clients présents le 31 juillet aillent se faire dépister et se dit "désolé pour les désagréments." Le restaurant reste fermé jusqu'au 15 août pour travaux.

L'Institut Louis Malardé est en train de mettre en place un centre de dépistages par drive.
Les clients présents à la soirée du 31 juillet, sont invités à se signaler en appelant le 40 455 000.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live