Akaekae : un mets particulier

cuisine et gastronomie rapa
Akaekae : un mets particulier
©Polynésie La 1ère
En Polynésie française, il est de coutûme de pêcher pour subvenir à ses besoins. Dans le lagon de Rapa, les habitants attrapent à la main des Akaekae, de petits concombres de mer, qu'ils dégustent crus avec du citron. Un mets particulier dont l'île a le secret.
A Rapa, un animal particulier est attrapé à la main : le Akaekae, un petit concombre de mer, accroché aux algues. 

Ces animaux sont pêchés puis frottés contre des cailloux, étape cruciale pour les ramollir. Ils sont ensuite lavés à l'eau de mer, puis enveloppés et conservés, toute la nuit, dans des feuilles de Purau et de Auti. 

Le lendemain matin, les habitants dégustent les Akaekae crus, sans citron pour les initiés. Une préparation qu'il est impératif de gouter lorsque vous visitez l'île,  comme le déclare les natifs de Rapa : 

Si tu n'as jamais eu l'occasion de manger des Akaekae à Rapa, tu n'es jamais venu à Rapa !

©Polynésie La 1ère
Les Outre-mer en continu
Accéder au live