polynésie
info locale

Rapa : six cas d'intoxication à la ciguatera

santé rapa
Coeur d ile Rapa
Sur l'île de Rapa, lundi, plusieurs personnes, dont un enfant de deux ans, ont été intoxiquées à la ciguatera. L'infirmier de l'île a aussi contracté la maladie.

 

A Rapa, ce lundi 14 mars, plusieurs personnes ont contracté la ciguatera, dont l'infirmier de l'île. Il y a six personnes intoxiquées dont un enfant de deux ans. L'infirmier tente tant bien que mal de s'occuper des personnes malades et a dû les perfuser. Le maire a fait appel aux pompiers de l'île pour prêter main-forte à l'aide soignante. Selon nos informations, ils auraient mangé du poisson de la famille des perroquets. Pour le moment, l'état des victimes s'améliore petit à petit.


Ecoutez François Jean, 1er adjoint au maire de Rapa, joint par Maruki Dury ce matin :

Interview de François Jean - Intoxication ciguatera à Rapa


La ciguatera est une intoxication liée à la consommation de produits de la mer comme le poisson ou les benitiers. On évalue à 100 000 le nombre de personnes intoxiquées chaque année dans le monde. En 2014, plus de 200 cas d'intoxication dû à la ciguatera ont été recencés en Polynésie selon un rapport de l'institut Malardé. Un chiffre qui selon les spécialistes est largement sous-estimé.

Retrouvez le sujet complet de Vaihere Tauotaha et Jérôme Lee :


L’infirmier de l’île étant lui-même malade, il a été décidé d’envoyer un infirmier et un médecin sur place, afin d’assurer la continuité des soins.
Un hélicoptère Dauphin du détachement de la 35F est ainsi parti de Tahiti mardi 15 mars, avec à son bord, un médecin du SAMU et du matériel. Une escale à Tubuai était prévue afin d’embarquer l’infirmier, également acheminé à Rapa. Après un ravitaillement en carburant et une nuit à Raivavae, l’hélicoptère est arrivé à Rapa mercredi 16  mars au matin.
Publicité