Être une femme matahiapo et agricultrice : le défi réussi de Déborah

portraits bora-bora
Matahiapo agricultrice Bora Bora
©Polynésie la 1ère
Il est possible de se faire une place dans l’agriculture quand on est une femme. C'est le défi que s'est lancée Déborah une courageuse matahiapo résidente du district de Faanui à Bora Bora. Aujourd’hui, c’est avec fierté qu'elle entretient tous les jours ses plantations. 

Comment se faire une place dans l'agriculure, un milieu très masculin, quand on est une femme et que l’on n’a plus 20 ans ? C'est le défi que s'est lancée Déborah Teaue. Cette matahiapo résidente du district de Faanui à Bora Bora. 

Elle a décidé de sauter le pas après avoir le constat lors d'un Heiva que seule la gente masculine participait au concours des plus gros tubercules. Cinq années se sont écoulées, et c'est avec une certaine fierté qu'elle entretient tous les jours ses plantations. Même s'il admet que "ce n'est pas facile, c'est fatigant mais si tu veux vraiment avoir ton ma'a dans ton faapu, il faut travailler", explique cette agricultrice, qui incite les jeunes à aller travailler dans le faapu. 

Interview