Le gouvernement et le Haut-commissaire au chevet du tourisme à Bora Bora

gouvernement de polynésie bora-bora
Le gouvernement et le Haut-commissaire au chevet du tourisme à Bora Bora
Le gouvernement et le Haut-commissaire au chevet du tourisme à Bora Bora ©Polynesie La1ere
Les représentants du pays et de l’Etat ont rencontré les hôteliers, les prestataires et le conseil municipal.
 
Le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch et le Haut-commissaire, Dominique Sorain, accompagnés du vice-président, Teva Rohfritsch, de la ministre du tourisme et du travail, Nicole Bouteau et du ministre de l’équipement et des transports terrestres, René Temeharo, se sont rendus à Bora Bora afin de rencontrer le conseil municipal et les professionnels du tourisme : directeurs d’hôtels et prestataires. Bora Bora traverse une passe difficile depuis le début de la crise du coronavirus. Aucun touriste étranger n’a pu s’y rendre depuis deux mois et l’industrie touristique, moteur économique de l’île, est au point mort. 10 000 personnes vivent du tourisme en Polynésie dont 3 000 à Bora Bora. Ce secteur génère 10% des revenus de la Polynésie.
 
Le gouvernement et le Haut-commissaire au chevet du tourisme à Bora Bora
Les Outre-mer en continu
Accéder au live