Violences conjugales à Bora Bora.

faits divers bora-bora
bora bora
Bora Bora ©Tahiti-tourisme

 

Le jeudi 10 janvier 2013 à 10h15, la gendarmerie de Bora Bora est appelée par le médecin du centre médical de l'île car il craint pour la sécurité d'une patiente.
 
Une femme se trouve dans son cabinet pour des violences commises par son compagnon, lequel est présent dans la salle d'attente.
Sur place, la patrouille invite le compagnon (52 ans) à la suivre pour se rendre chez lui afin de récupérer des affaires pour la victime. 
 
Arrivée au domicile du mis en cause, celui-ci s'empare d'un bidon rempli d'essence avec un briquet puis menace de mettre le feu partout si un gendarme s'approche et si la femme ne vient pas avec lui.
 
Malgré un appel au calme et une tentative de médiation, l'individu insiste en disant qu'il va tout bruler. 
Les militaires procèdent à son interpellation mais il se rebelle. Ce dernier est maîtrisé et entendu sous le régime de la garde à vue.
L'enquête, en cours, est diligentée par la Bta de Bora-Bora

(article rédigé par le service communication de la gendarmerie)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live