polynésie
info locale

Boxe thaï : Les Tahitiens à l'assaut de la Nouvelle-Zélande

art martial
Tahiti vs Nouvelle-Zélande
De gauche à droite : Kalani Kavera, Eddy Bellais, Aito Lenoir, Raphael Calle, Teva Paulet ©Tini Thai Boxing
Six boxeurs polynésiens s'envolent lundi pour participer le 22 Octobre à la soirée Rumble 15 organisée par le club Ngakaunui Muay Thai Gym à Rotorua

Quatre combats exceptionnels, quatre ceintures

Quatre champions de la discipline combattront pour une ceinture dans leur catégorie respective en 5 round de 2 min. Deux titres Internationaux IKBF seront mis en jeux par le club organisateur de Rotorua. Le jeune Eddy Bellais, dix neuf ans du club Tini Thaï boxing en disputera une dans la catégorie des 69 kg face à Jonny Clapperton de la NZ Stormforce Gym. Quant à Aito Lenoir vingt six ans, du Team Arupa, il tentera sa chance face à Mike Kapi de la NZ Palmerton North.
Mais les Tahitiens visent également les ceintures au titre de "North Island Title". Chez les moins de 76 kg Teva Paulet du Team Arupa, affrontera Rene Raschka de Ngakaunui NZ. Quand à Kalani Kavera de Tini Thaï Boxing, il sera face à Jake Mccowatt Redneck (NZ Ngakaunui).


Des Tahitiens redoutables et redoutés

Les boxeurs locaux ont toujours faits sensations au Pays au long nuage blanc et ce depuis leur première rencontre en 2014. Leur technique et leur puissance font des Tahitiens de redoutables challengers. Alors que la délégation prend l'avion demain, on peut dire que les compétiteurs n'ont pas lésiné sur les entraînements pour faire honneur au Fenua. Soutenu par la Fédération Polynesienne de Boxe thaï, ce quatrième déplacement des boxeurs sur la Nouvelle-Zélande promet une fois de plus d'être explosif.


'A J moins 5

Deux autres challenger du fenua feront leur entrée sur le ring Kiwi en 3 round de 2 minutes. Rooua Tauraatua dix neuf ans de Tini Thai Boxing et Raphael Calle dix huit ans de Team Arupa seront du voyage, ils promettent de beaux combats. Exceptionnellement, le Team Arupa et Tini thaï Boxing ont préparé un haka pour impressionner leur rivaux qui les attendent de pied ferme. Ils s'envolent lundi matin, destination Rotorua.
Publicité