polynésie
info locale

Condition féminine aborigène : l’ONU dénonce la passivité de Canberra

océan pacifique
Condition féminine aborigène : l’ONU dénonce la passivité de Canberra
Condition féminine aborigène : l’ONU dénonce la passivité de Canberra ©Polynesie1ere
A quelques jours de la journée de la femme, un rapport cinglant des Nations Unies concerne l'Australie et le détroit de Torres.
Les femmes et les enfants aborigènes y sont doublement victimes. D'une part ils sont en bas de l'échelle sociale australienne, d'autre part, ils subissent au sein de leur communauté autochtones, des violences bien plus élevées qu’ailleurs dans le pays.  Le rapport reproche à Canberra de ne pas réagir davantage.
Condition féminine aborigène : l’ONU dénonce la passivité de Canberra

 

Publicité