Coronavirus : allocution télévisée d'Emmanuel Macron demain à 9h00

président de la république
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron fera demain jeudi 12 mars à 20H00, heure de Paris, 9h00 heure de Tahiti une déclaration télévisée sur le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi l'Elysée, la première allocution solennelle du chef de l'Etat depuis le début de la crise.
Emmanuel Macron fera demain jeudi 12 mars à 20H00 heure de Paris, 9h00 heure de Tahiti une déclaration télévisée sur le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi l'Elysée, la première allocution solennelle du chef de l'Etat depuis le début de la crise.

"Il est important d'avoir la parole du président dans une crise sanitaire inédite pour notre pays et aux conséquences économiques inédites qui nous rappellent celles de la crise financière de 2008", a précisé la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye à l'issue du Conseil des ministres.

Elle a indiqué que le président allait "sans doute s'employer à rassurer les Français", alors que le dernier bilan officiel fait état de 48 décès sur les 2 281 cas confirmés.

Emmanuel Macron s'exprimera trois jours avant le premier tour des élections municipales, dimanche, sur fond de craintes d'une baisse de la participation en raison de la crise du coronavirus.

Depuis deux semaines, le chef de l'Etat s'est exprimé à de nombreuses reprises sur le nouveau coronavirus à l'occasion de plusieurs déplacements, dont mardi lorsqu'il s'est rendu au centre d'appels du Samu à Paris. "Nous ne sommes qu'au début" de l'épidémie, "il faut être clair, lucide", avait-il alors averti.

La France est actuellement au stade 2 de l'épidémie. L'éventuelle décision d'un passage en stade 3 dépendra de critères établis par les scientifiques, a-t-elle martelé, en particulier le niveau de circulation du virus dans le pays. 

"Pour les mesures à prendre en stade 3, elles sont encore en cours de réflexion, compte tenu de l'état d'avancée des réflexions scientifiques", a indiqué Mme Ndiaye, en précisant qu'elles ne seront pas "standard" sur l'ensemble du territoire, "visant par exemple à une fermeture systématique".

"Ce n'est pas ce que nous envisageons, en tout cas à ce stade. Notre objectif n'est pas de mettre le pays à l'arrêt", a-t-elle insisté.

L'allocution du chef de l'Etat sera retransmise en TV et en radio et sur la page Facebook de Polynésie.1
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live