Covid-19 : l'enquête sur les réticences vaccinales est finie

coronavirus moorea
Covid-19 : l'enquête sur les réticences vaccinales est finie
©Polynésie la 1ère
A Moorea vient de se terminer l’enquête de la Direction de la santé concernant les réticences de la population face à la vaccination. Du 20 au 26 juillet des guides sanitaires accompagnés d’un médecin référent sont allés questionner un échantillon d'habitants de Papetoai.

"Pourquoi tu n’es pas vaccinée ? En fait j’ai un peu peur d’avoir plus mal… des effets secondaires". Une réponse récurrente durant cette enquête, selon un des guides sanitaires. Mais pour Toimata, dont la fille intègre un lycée de Papeete à la rentrée prochaine, d’autres craintes la taraudent. "Et avec les variants Delta, en ce moment j’ai un peu peur, parce qu’on ne sait jamais ce qui va se passer. Et c’est pour ça que je veux qu’on se fasse vacciner ma fille et moi".

Nouvelle mission pour les guides sanitaires, qui réalisent un entretien de 10 minutes en français ou en tahitien. Mandatés par la Direction de la santé, l’échantillon représentatif a été plafonné à 100 personnes.

Ajuster la campagne vaccinale ?

 

Un médecin référent accompagne l’équipe sur le terrain. Son rôle est aussi primordial : collecter tous les formulaires puis entrer chaque réponse dans une base de données. "Tous les résultats que je collecte vont être envoyés à une équipe de doctorants du sociologue Tamatoa Bambridge. Et il va se charger de l’analyse de ces résultats. Pour pouvoir dégager des mesures éventuellement d’ajustement de la politique vaccinale du territoire", explique Pierre Tassetti, chirurgien dentiste à l'hôpital de Moorea.

Covid-19 : l'enquête sur les réticences vaccinales est finie
©Polynésie la 1ère

 

Afin de permettre à l’équipe du sociologue de prendre le relais, il reste environ une soixantaine de formulaires à saisir d’ici demain mardi dernier délai.