Covid-19 : 5 cas déclarés, le pire est à venir

coronavirus
Covid-19 : le pire est à venir
La Polynésie passe de 3 à 5 cas de coronavirus confirmés. De nouvelles mesures préventives ont été prises : fermeture des crèches, limitation des rotations maritimes entre Tahiti et Moorea, fermeture du pays aux non résidents...
 
Deux nouveaux cas de Covid-19 ont été signalés. L’un à Moorea, l’autre à Tahiti. Les deux nouveaux patients sont des résidents Polynésiens qui viennent de rentrer de France métropolitaine et des Etats-Unis. Il ne s’agit donc pas d’une contamination autochtone mais de cas importés . 

C’est le président Edouard Fritch qui a annoncé ce matin ,lors d’une conférence de presse commune avec le haut commissaire, que le pays passait donc de trois à cinq cas confirmés. 

L’entourage des deux malades est en confinement et passe actuellement le test de dépistage. Le Président  du pays n’a pas caché son inquiétude quant à la suite des événements prévisibles. 

Des mesures strictes viennent donc compléter celles annoncées lundi. Les crèches et garderies d’enfants sont désormais fermées. 

Et les établissements accueillant du public doivent limiter leur capacité à 50% de leur possibilité. Ces deux décisions s’ajoutent à la fermeture des établissements scolaires depuis midi et à l’interdiction absolue des rassemblements de plus de 100 personnes.
 
Les nouveaux arrivants, touristes et résidents locaux à l’étranger rapatriés n’ont pas respecté les consignes leur imposant une quatorzaine. 

Ce qui a considérablement agacé Edouard Fritch qui en appelle à la responsabilité de tous. Et qui a rappelé les fondamentaux des interactions  sociales : plus d’embrassades, de contacts physiques, de serrements de main et une distance minimale d’un mètre à maintenir entre chacun. 

Dominique Sorain est intervenu pour souligner : "la situation très préoccupante" de la Polynésie. En conséquence : le Pays ferme ses frontières à tous les voyageurs à compter de ce soir.

Les touristes ne seront plus embarqués sur les compagnies aériennes qui desservent Tahiti. Même si des vols seront maintenus pour rapatrier les touristes et importer du matériel médical . 

Les liaisons Tahiti Moorea seront restreintes sauf pour les activités professionnelles et les échanges familiaux. 
Les déplacements inter-îles seront restreints dans les mêmes conditions. 

Puis, Édouard Fritch a clôt cette conférence de presse en insistant sur le fait que le coronavirus circule désormais en Polynésie, que les Polynésiens doivent absolument changer leurs habitudes et que chacun est responsable de la santé de tous.

Revoir le point presse du Haut-commissaire et du président du Pays :
Le communiqué de presse : déclaration du Président du Pays, Edouard Fritch  et du Haut-commissaire, Dominique Sorain :

Coronavirus COVID-19: déclarations du Président du Pays et du Haut-commissaire

 
Covid 19, 5 cas déclarés le pire est à venir
Les Outre-mer en continu
Accéder au live