Covid-19 : rapatriement des non-résidents vers leurs destinations d'origine

coronavirus
hôtel / tourisme
©Polynésie la 1ère
Dans un communiqué, le Haut-Commissariat et le Pays rappellent que tous les non-résidents actuellement en Polynésie seront rapatriés vers leurs destinations d'origine. Les déplacements inter-îles ne sont plus autorisés à l'exception des vols retour.
Dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire et comme annoncé le 18 mars par le Haut-Commissaire et le Président de la Polynésie française, tous les non-résidents actuellement sur le territoire polynésien, aussi bien à Tahiti que dans les îles, seront rapatriés dans les jours prochains vers leur destination d'origine.

Les services de l'Etat, le ministère du tourisme et du travail, les profressionnels du secteur et de l'hôtellerie ainsi que les compagnies aériennes mettent tout en oeuvre pour faciliter leur retour dans les meilleures conditions.

En ce qui concerne les vols domestiques réalisés par Air Tahiti, pour les voyageurs non-résidents de Polynésie française, les dispositions suivantes sont prises : les trajets entre Tahiti et les îles ainsi que les déplacements inter-îles ne sont plus autorisés.
Seuls les vols retour vers Tahiti sont possibles.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live