Diego Maradona, légende du football, est mort à l'âge de 60 ans

people
D Maradona
©France info
L'ancien footballeur venait d'être opéré d'un hématome à la tête. 
Le football perd l'une de ses icônes. Diego Maradona, champion du monde avec l'équipe d'Argentine en 1986, est mort à l'âge de 60 ans, annonce son porte-parole, mercredi 25 novembre. Plus tôt dans la journée, la télévision locale avait annoncé qu'il se trouvait dans un état critique. Selon le quotidien La Nacion, il a succombé à un arrêt cardio-respiratoire. 

Au début du mois de novembre, l'ex-footballeur avait été hospitalisé pour de l'anémie et de la déshydratation à La Plata, une ville située à 60 km de Buenos Aires et dont il entraînait le club local. Un scanner avait alors révélé la présence d'un hématome sous-dural, une poche de sang formée sous la boîte crânienne.
Il avait ensuite été opéré avec succès d'un hématome à la tête et avait été hospitalisé pendant huit jours dans une clinique de la banlieue nord de Buenos Aires. Il poursuivait sa convalescence dans une maison à Tigre, à 30 km au nord de la capitale argentine. 

En dépit de ses excès en tous genres, ce natif des quartiers pauvres de Buenos Aires restera à jamais le "diez", le numéro 10, capable de marquer les plus beaux buts de l'histoire, à l'instar du roi Pelé, finalement son seul rival.
Dribbleur hors pair capable de mystifier les défenses, Maradona restera le symbole et capitaine incontesté de l'Argentine. Sous les couleurs de l'équipe nationale pendant dix-sept ans (1977-1994), le légendaire numéro 10 a marqué 50 buts en 115 matchs et offert à son pays la deuxième Coupe du monde de son histoire en 1986.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live