Distribution de préservatifs à Papeete à l'occasion de la journée mondiale

journée mondiale
Journée mondiale de lutte contre le sida
©Polynésie la 1ère

Ce samedi 13 février est la Journée mondiale du préservatif, l'Association Agir Contre le Sida a décidé de distribuer, ce soir, des préservatifs dans les bars de Papeete.

La bataille contre le VIH n'est pas terminée. Pour éviter les contaminations, une seule solution : mettre un préservatif lors des rapports sexuels. A l'occasion de la journée mondiale du préservatif, l'Association Agir Contre le Sida a décidé de distribuer, ce samedi soir, des préservatifs dans les bars de Papeete. Plusieurs animations sont prévues.  

"Quand on discute avec les jeunes, ils savent à quoi sert un préservatif (...) Je pense que c'est d'abord utilisé pour prévenir contre une grossesse mais ça sert aussi à ne pas attraper une maladie sexuellement transmissible ou le VIH", explique Karel Luciani, président de l'association. 

Interview

 

4 morts depuis 2018

 

Entre 2018 et 2020, 4 personnes sont décédées du sida. Depuis 1985, 420 cas d’infections ont été enregistrées, 92 personnes sont décédées, 105 sont au stade sida. Aujourd’hui, en Polynésie, 140 personnes sont atteintes du VIH. 

Qu'est-ce que le VIH ?

 

Le VIH  est le virus de l’immunodéficience humaine. Il s’attaque au système immunitaire, en particulier aux lymphocytes T CD4, des cellules qui protègent le corps contre les attaques des maladies et autres infections. En l’absence de traitement, le VIH se développe en trois stades.

Le premier ressemble aux symptômes d’une grippe légère, qui disparaissent quelques semaines après. Durant le deuxième stade, le virus continue de se propager dans l’organisme. Des ganglions lymphatiques, des sueurs nocturnes ou des maladies de la peau peuvent apparaître. Lors du troisième, le système immunitaire est très affaibli et ne peut plus empêcher les graves maladies. C’est le sida.