publicité

L’église protestante Ma’ohi veut que l’État et le Pays ''prennent leurs responsabilités''

Taaroarii Maraea, président de l’Église protestante ma’ohi, s’est joint à Moururoa ‘e tatou pour réclamer que le Pays et l’État prennent leurs responsabilités en matière de nucléaire.

Nucléaire, le président de l'église protestante ma'ohi, Taaroanui Maraea se joint à Moururoa 'e tatou. © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Nucléaire, le président de l'église protestante ma'ohi, Taaroanui Maraea se joint à Moururoa 'e tatou.
  • MH, IR
  • Publié le , mis à jour le
Il s’est tenu aux cotés de Roland Oldham pour réclamer un peu plus d’engagements de la part des autorités. Taaroarii Maraea, président de l’Église protestante ma’ohi confirme la position de l’église en ce qui concerne le nucléaire.

Pour mémoire, les protestants avaient marché contre la mise en place du CEP au fenua. Lors de leur dernier synode à Teahuupoo, ils annonçaient qu’ils allaient porter plainte contre l’État pour crime contre l'humanité.

Lors de ce même synode, l'une des pistes de réflexion concernait la contamination nucléaire. Celle-ci a été qualifiée de contamination générationnelle, et selon eux, il faudra attendre 400 000 ans pour que celle-ci commence à disparaître.

Aujourd’hui le discours reste sensiblement le même, mais la notion se sérénité est désormais de mise.

Écoutez Taaroarii Maraea, président de l’Église protestante Ma’ohi :

Taaroarii Maraea

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play